Ann Edwards

C’est en juin 2019 que j’ai eu l’honneur de devenir présidente de la Fondation, succédant ainsi à Guy Lapalme, Marguerite Aussant et Pierre Larocque notamment. Je suis dans l’équipe de la FHP depuis 2005. Je connais bien nos partenaires en Haïti, car j’ai occupé le poste de coordonnatrice des projets pendant 9 ans.

Je suis enseignante en économique au cégep Édouard-Montpetit. Je détiens un M.Sc. en sciences économiques de l’Université de Montréal (1994) et un D.E.S.S. en éducation collégiale (2020). À la fin des années 90, j’ai travaillé quelques années en Côte d’Ivoire dans le domaine de la coopération internationale et en particulier dans le domaine de la lutte contre le SIDA. Je suis animée depuis toujours par l’urgence d’intervenir pour lutter contre les injustices et mon implication dans cette Fondation est un moyen concret d’y parvenir. L’accès à une école de qualité pour tous les enfants du monde, dont ceux d’Haïti, est un de mes voeux les plus chers.

Soeur Marguerite Aussant

Parfois, la vie  nous amène sur des sentiers plus ou moins battus.

Membre de la Congrégation des Sœurs de St-Joseph de St-Hyacinthe, un premier départ missionnaire en 1972, me conduit dans ce petit pays nommé Lesotho, Sud Afrique. Ces nombreuses années,  si riches et toujours vivantes à mon cœur, ont su allumer en moi, une flamme alimentant mes sentiments de respect, d’admiration, de compréhension et d’estime pour les richesses culturelles d’un autre peuple.De retour au Québec en 1995,  un temps de transition est donc nécessaire.Année  de ressourcement et une deuxième d’étude aux USA, m’ont permis d’approfondir les richesses de plusieurs cultures.En août 1997, un départ m’amènera aux Abricots, en Haïti, là où les s.j.s.h. y œuvrent depuis 1990. Une autre histoire d’amour commence! J’y serai jusqu’en 2002. Hélas! Ma communauté doit quitter Abricots.Une rencontre en Haïti avec  messieurs Lemay et Dumont, membres de FHP, trace la route vers un autre défis. Je participe à un premier conseil d’administration en janvier 2003  et j’accepte le  mandat de la présidence en décembre 2003. Certes, mon  engagement pour FHP viendra raviver chez moi, des valeurs profondes à mon cœur missionnaire : entretenir la flamme pour une vie meilleure en Haïti; m’imprégner de compassion et de solidarité pour l´être humain en difficulté; respecter dans la justice et la dignité les diversités culturelles.

Ma passion pour FHP, ses objectifs et valeurs , les membres  du CA, les donateurs, ne cesse d’augmenter malgré mon épreuve visuelle survenue en 2017. La Confiance atteint un sommet !En 2021, avec enthousiasme et sérénité, je collabore avec l’équipe si engagée de FHP. Ensemble, gardons solidairement la flamme de l’espérance pour notre « Haïti chérie »!

Edith Duterville

Olivier-Daniel Greki
Je m’implique comme responsable des communications.

Passionné par l’optimisation des processus d’affaires et fraîchement diplômé du HEC en finance, sa créativité et sa fougue l’ont amené à collaborer à plusieurs projets. Il a mené de multiples campagnes de financement en travaillant en étroite collaboration avec des OBNL tels que MSF, Amnistie Internationale, Unicef et Green Peace. Philanthrope en devenir, il est convaincu que l’éducation est le pilier du développement durable. Il s’occupe de la gestion des communications digitales telles que les campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux ainsi que par le biais de notre adresse courriel.

Pierre Richard Loiseau
Je m’implique comme trésorier.

Pierre Richard Loiseau est né en Haïti dans une famille modeste, d’un père agriculteur et d’une mère commerçante. Il a grandi dans une localité avoisinante de Port-au-Prince qui porte le nom de sa famille. Il a fait ses études primaires à l’école méthodiste de Duplan et ses études secondaires au collège Mixte de Pétion-Ville (CMP-V). Il a fait une partie de ses études universitaire en Haïti à l’Institut des Hautes Études Commerciales et Économiques (IHECE), là où il a décroché un baccalauréat en administration des affaires et une licence en comptabilité. Il est aussi finissant dans un programme de maîtrise en comptabilité, contrôle et audit, ici au Québec. Lamusique et la peinture sont ses deux passe-temps préférés.

Il a commencé sa vie professionnelle en Haïti où il a travaillé pendant plus de 10 ans. En 2010, tout juste après le séisme, il aimmigré au Québec, le cœur meurtri et déchiré. Il a recommencé sa vie au Québec tout en gardant dans son cœur l’amour pour sa patrie et terre natale. Choisir le Canada comme pays d’adoption était naturel et légitime parce qu’il a toujours aimé le Québec et que son fils ainé y est né. Il travaille présentement dans la fonction publique pour le gouvernement du Québec. Très actif et dévoué, il est bénévole pour les Petits Frères de la grande famille des personnes âgées seules, communément appelé les Petits Frères des Pauvres. Il est membre actif de l’Orchestre à vent de Montréal Nord (OVMN), membre de la fanfare et du comité artistique de la Perle retrouvée.

Ilest membre du conseil d’administration de la Fondation Haïti Partage depuis 2016 où occupe présentement le poste de trésorier. Il est resté attaché à sa terre natale et rêve de jours meilleurs pour Haïti. Il garde un contact très étroit avec son pays à travers différentes activités dont celles de la Fondation Haïti Partage.